3 astuces indispensables pour réduire vos taux d’abandons en ligne

16
janvier
Il y a 2 années
Auteur Par SSP
Dans A LA UNE

Qu’est-ce que l’abandon de panier ?

Selon le Baromètre E-commerce de l’abandon de panier publié par Ve Interactive en 2016, sur 100 internautes qui ajoutent un produit au panier, en moyenne 75 quittent le site sans finaliser leur commande.

Véritable élément clé du parcours client, l’expérience d’achat en ligne peut encourager comme dissuader l’internaute de finaliser son acte d’achat.

16 à 30% des internautes ne finalisent pas leur achat sur la page de paiement

Partager cet article

E-commerce : Les chiffres clés de l’abandon de panier en France

Selon une étude de Converteo 16 à 30% des internautes ne finalisent pas leur achat sur la page de paiement et 59% abandonnent si leur moyen de paiement préféré n’est pas proposé. Ces chiffres illustrent les occasions manquées par les vendeurs de transformer leurs prospects en clients.

Ce taux d’abandon varie en fonction des secteurs. En effet, un processus d’achat fastidieux ou un risque perçu élevé peut remettre en cause la commande. Ainsi, les secteurs d’activités les plus touchés sont :

  • Les voyages 80,4%
  • Les services financiers 79,3%
  • Le retail 73,9%

Découvrez trois astuces simples afin d’optimiser votre tunnel d’achat et de maximiser votre taux de conversion :

1. Diversifier les moyens de paiement

Les internautes développent sur internet de nouvelles habitudes et souhaitent acheter avec leur mode de paiement préféré. L’E-commerçant doit prendre soin de proposer plusieurs moyens de paiement (carte bancaire, Paypal, compte bancaire, mandat SEPA, chèque…) en fonction de son activité et également de sa clientèle.

Par ailleurs, les rejets de paiement n’ont pas lieu uniquement dans les commerces physiques, un acheteur en ligne peut voir sa transaction aboutir à un échec. Ainsi, 11% des internautes qui essaient de payer en ligne par carte bancaire rencontrent un échec de paiement selon la Banque de France.

Il est important que le site Web marchand offre une alternative à son client pour lui permettre de valider sa commande. La fonctionnalité de retargeting des échecs de paiement permet de rattraper une vente perdue et de rassurer  l’internaute sur le motif pour lequel son paiement n’a pas abouti (carte non valide, plafond dépassé, carte non autorisé, date d’expiration dépassé, etc…).

2. Délais et frais de livraison

La livraison joue un rôle clé dans l’expérience d’achat en ligne. Les consommateurs souhaitent obtenir leur marchandise dans un court délai et pouvoir retourner simplement leur colis s’il ne leur convient pas. D’après une étude menée par UPS, 78% des acheteurs ont indiqué avoir abandonné leur panier d’achat à cause d’une date de livraison trop longue (8 jours et plus).

On constate également que les frais de livraisons sont une des causes majeures d’abandon de panier. Les avis autour du coût de la livraison restent encore très partagés auprès du grand public et une grande partie des consommateurs continue d’associer l’achat en ligne à une livraison gratuite. La même étude révèle que 49% des internautes ont indiqué avoir abandonné leur commande en ligne à cause du montant des frais de port.

La mise en place d’un service de livraison de qualité permet tout en augmentant la valeur dans l’expérience d’achat en ligne, de réduire significativement le taux d’abandon.

3. Simplifier l’achat sur le web

Le tunnel de paiement est un élément clé pour les sites e-commerce. L’interface doit être conçue pour simplifier les tâches de l’utilisateur et limiter l’effort à fournir.

Les internautes qui réalisent des achats en ligne le font majoritairement pour obtenir un gain de temps. C’est pourquoi les formulaires web remplis par les consommateurs doivent être optimisés de manière à demander uniquement les informations nécessaires (n° de mobile, adresse mail, nom, prénom).

De plus en plus l’ergonomie et les formulaires de paiement jouent un rôle clé dans le parcours client en ligne. L’intensification de la concurrence encourage les sites web marchands à s’intéresser aux points d’optimisation dans le tunnel de paiement susceptibles d’augmenter significativement le taux de conversion en ligne.

Lorsqu’ils sont bien élaborés et bien conçus, les formulaires peuvent être agréables à compléter et ainsi optimiser la qualité perçue par l’utilisateur. Une prise en main agréable dès la première visite et une fluidité pendant le processus de commande agit sur l’intention d’achat et de ré-achat.

Le paiement « one-click » offre la possibilité au consommateur d’enregistrer ses coordonnées bancaires dans un environnement sécurisé. Ainsi, lors de sa prochaine commande, le consommateur n’a plus besoin de ressaisir l’ensemble de ses données bancaires mais peut régler d’un simple clic, ce qui réduit considérablement la notion d’effort régulièrement associé au processus de validation de commande.

Le bouton de paiement SAFEDEBIT maximise vos taux de conversion !

Vous avez des problématiques d’encaissement sur les gros montants ? Vos internautes rencontrent-ils des échecs de paiement lorsqu’ils règlent par carte bancaire ? Offrez-vous une expérience d’achat simple et sécurisé ? Votre taux de fraude est-il élevé ?…

Autant de questions indispensables auxquelles vous devez répondre pour améliorer votre parcours d’achat  et augmenter votre taux de conversion.  Pas de panique, et si on en discutait ensemble ?

Partager cet article

Retour aux articles