Le paiement en 3 ou 4 fois : la fin du casse-tête !

13
février
Il y a 12 mois
Auteur Par SSP
Actualités et évènements Dans Actualités et évènements

Comment bien choisir sa solution de paiement en 3 ou 4 fois ?

Aujourd’hui, un français sur quatre utilise des facilités de paiement et 68% envisagent d’y recourir à l’avenir. Pour cela, une multitude de solutions existent et toutes ne proposent pas les mêmes caractéristiques. Il est donc primordiale d’identifier quels sont les facteurs clés à prendre en compte dans son choix pour que l’étape du paiement devienne un véritable levier de conversion.

1 français sur 4 a utilisé des facilités de paiement durant l’année et 68% envisagent d’y recourir à l’avenir

Partager cet article

Identifier les différents types de facilité de paiement.

Si le terme « facilité de paiement » se définit comme la possibilité pour un acheteur de régler en plusieurs fois le montant de sa commande, il en existe deux types :

1. Le paiement en plusieurs fois à court terme, 3 ou 4 fois (90 j) : le consommateur peut régler le montant de sa commande jusqu’à 4 échéances. Il valide un formulaire en ligne, puis reçoit une réponse immédiate. Ce type de paiement peut ou non générer des frais pour l’utilisateur selon le prestataire de paiement retenu.

2. Le paiement en plusieurs fois à crédit : le consommateur, selon ses besoins, peut régler le montant de sa commande jusqu’à 60 échéances. Ce type de paiement nécessite une procédure plus lourde notamment avec la signature d’un contrat de financement car le risque encouru par le prestataire de crédit est plus important.

Le paiement en 3 fois ou 4 fois se positionne en complément des autres moyens de paiement. Il permet de récupérer des clients qui n’envisageaient pas de finaliser leur acte d’achat. Plusieurs prestataires proposent ce mode de règlement : organismes spécialisés, banques, prestataires de paiement.

Offrir une expérience client simple, fluide et rapide.

Les clients souhaitent de plus en plus vivre une expérience unique sans distinction avec le canal de vente  qu’ils utilisent. File d’attente en caisse, long formulaire de souscription, pièces justificatives, tâches chronophages…. sont devenus avec internet de véritables freins en point de vente pouvant compromettre l’acte d’achat et agir sur l’intention de fidélité.

L’E-commerce a bouleversé nos comportements d’achat en magasin à travers une nouvelle promesse de valeur : commodité, convivialité et facilité. Pour les points de vente, il s’agit d’intégrer dans leurs parcours d’achat un nouveau processus de paiement fluide qui facilite la vie du client.  En d’autres termes, le consommateur doit pouvoir régler simplement même s’il a recours à des facilités de paiement.

Ainsi, le formulaire de paiement représente un élément clé pour fournir une expérience de qualité. Les méthodes classiques telles que l’impression et la signature d’un formulaire papier ainsi que la photocopie des pièces justificatives sont désormais à proscrire. L’apparition de nouveaux outils numériques tels que la signature électronique ou la vérification d’identité en temps réel permet d’optimiser des démarches administratives jusqu’alors lourdes et chronophages.

Sécuriser et garantir le paiement.

La sécurité et la garantie de paiement sont des aspects essentiels dans le choix de sa solution de paiement. Lorsqu’un consommateur utilise des facilités de paiement, le vendeur court  un risque sur les différentes échéances.

Bien que la première autorisation de paiement par chèque ou carte bancaire soit accordée, il est possible que le deuxième ou le troisième prélèvement soit refusé à cause de différents motifs : carte bancaire expirée, compte clos ou sans provision, carte bancaire volée, plafond dépassé, chèque impayé… C’est alors à la charge du commerçant de réaliser les démarches nécessaires pour recouvrir ses impayés.

Dans le E-commerce,  en cas d’authentification du cyberacheteur grâce au système 3Dsecure, la garantie de paiement et le transfert de responsabilité (liability shift) s’appliquent seulement sur la première transaction.  Concrètement, il est possible qu’un internaute réalise un paiement en plusieurs fois par carte bancaire avec le système 3Dsecure sans une prise en charge intégrale du risque.

Sans outil de prévention adéquate ou de système de garantie, commerçants et e-commerçants s’exposent à un risque d’impayé et de fraude qui représente une potentielle perte nette pour l’entreprise en plus d’alourdir la charge des équipes administratives.

Vous voulez tout savoir sur les nouveaux enjeux et nouvelles opportunités sur le marché du paiement ?

Score & Secure Payment vous accompagne dans l’identification et la mise en place de nouvelles stratégies de paiement selon vos besoins et ceux de vos clients.

Concernant les facilités de paiement, Score & Secure Payement est le premier acteur en France à proposer une solution de paiement omnicanal, garantie en 3 fois ou 4 fois,  sans passer par le crédit ni la carte bancaire tout en assurant une cinématique de paiement fluide et rapide.

Source :

https://www.lsa-conso.fr/les-francais-plebiscitent-la-carte-bancaire-etude,235287

http://www.paymon.fr/2015/10/21/liability-shift-visa-vs-mastercard/

 

Partager cet article

Retour aux articles