16 mai 2022

Fournisseurs d’énergie : améliorez votre offre de services grâce aux solutions de paiement innovantes

Vous êtes fournisseur d’énergie et vous acceptez les règlements par chèque ? Vous souhaitez réduire la volumétrie de ces paiements ? C’est parfaitement compréhensible !

S’il reste encore beaucoup utilisé, le chèque représente un mode de paiement coûteux pour les entreprises, mais aussi risqué. “le chèque était en effet l’instrument de paiement le plus fraudé en montant (538 millions d’euros, soit 42% du total de la fraude sur les moyens de paiement scripturaux) et en taux (0,088% soit 8,80€ de fraude pour 10 000€ de paiements).”

Source : Banque de France Paris, le 11 avril 2022

Heureusement, il existe aujourd’hui de nouvelles solutions de paiement, faciles à gérer pour les sociétés, mais également simples et sécurisées pour les clients. Découvrez comment élargir votre offre de moyens de paiement avec les meilleurs standards du marché.

Quels sont les modes de paiement proposés par les fournisseurs d’énergie et leurs limites ?

Les fournisseurs d’énergie proposent par exemple de nombreux modes de paiement à leur clientèle. On trouve ainsi :

  • Le paiement en ligne par CB : plus rapide que le chèque, cette offre de paiement dématérialisée permet aussi de payer le montant exact de la facture. Mais elle présente aussi l’inconvénient de soumettre le payeur à des opérations de validation de son identité, ce qui s’avère parfois laborieux et coûteux pour le marchand.
  • Le prélèvement automatique : une solution de paiement digitalisée pratique, car 100 % automatisée, elle est toutefois basée sur des estimations de consommation, ce qui peut générer des régularisations plus ou moins fortes en fin de période de facturation (en cas de consommation plus élevée que prévue).
  • Le Titre Interbancaire de Paiement (TIP) : sorte de prélèvement unique, le TIP offre une certaine facilité côté client qui indique ses coordonnées bancaires et renvoie le document, mais une certaine lourdeur administrative pour les fournisseurs d’énergie.
  • Le paiement par chèque : une solution de plus en plus délaissée, car relativement risquée pour les clients et coûteuse/risquée comme pour les fournisseurs (perte du chèque, fonds insuffisants…), mais appréciée par les clients qui payent le montant exact dû.
  • Le paiement par mandat cash : technique la moins utilisée, le mandat cash consiste à déposer le montant exact en espèces au bureau de poste, lequel réglera ensuite l’émetteur de la facture, ce qui est assez contraignant pour le client et le fournisseur.
  • Le paiement par serveur vocal (SVI) : le client communique ses informations bancaires par téléphone au lieu de les saisir en ligne. Cela s’avère pratique pour les payeurs qui n’auraient pas d’accès à Internet, mais possèdent une carte bancaire.

 

Pourquoi proposer de nouveaux types de paiement ?

En dehors de fournir le produit pour lequel ils sont rémunérés, les fournisseurs d’énergie doivent chercher un moyen de simplifier le paiement de leurs prestations tout en limitant leurs frais.

En effet, comme cette action est récurrente, souvent tous les mois, il faut qu’elle puisse s’effectuer rapidement et simplement pour le client. Du côté du marchand, le traitement des paiements doit être simple, mais aussi le plus automatique possible pour réduire les coûts.

Réduire la part du chèque, un enjeux majeur

Aujourd’hui, le chèque représente encore une grande part des paiements utilisés pour les factures d’énergie. Pourtant les frais de traitement et les risques d’impayés liés à ce mode de paiement sont bien plus élevés que les autres (encaissements, gestion, délais, relance client).

Il est aujourd’hui possible d’améliorer votre offre et le parcours de paiement grâce à de nouveaux modes de paiement.

L’initiation de paiement par virement, pour les paiements à distance

Grâce à l’avancée technologique et réglementaire afin de proposer le plus vaste choix en matière de paiement, les fournisseurs ont multiplié les moyens de paiement à disposition.

Parmi les moyens émergents qui font petit à petit leur apparition, il y a l’initiation de paiement par virement. Il s’agit d’un moyen de paiement basé sur le principe du virement.

Contrairement à un système de virement classique, c’est l’énergéticien, voire l’opérateur en mobilité, qui initie l’opération. Il déclenche l’ordre de virement via la génération d’un lien de paiement. Ce lien de paiement ou QR Code peut être intégré à une facture, ce qui permet au client de payer son dû dès réception du lien ou scannez le QR Code. Le payeur est renvoyé sur la page de paiement aux couleurs de l’énergéticien, et choisit sa banque, puis valide l’opération afin que le virement soit déclenché.

En intégrant le lien de paiement en mobilité ou dans la facturation, vous offrez la possibilité d’utiliser l’initiation de paiement. Une solution complémentaire à vos solutions déjà présente et qui s’utilise également pour améliorer votre DSO (Day Sales Outstanding).

Solution de paiement digitalisé par compte bancaire

Pour vous, regrouper tous les modes de paiement au sein d’une même solution de paiement permet une plus grande efficacité dans la gestion des paiements, la réduction du coût de traitement, du délai de paiement et la réduction des impayés.

La plateforme de paiement DPA offre plusieurs solutions de paiement dont des  solutions de paiement par compte bancaire. Outre les moyens de paiements traditionnels (carte bleue, chèque), la plateforme intègre directement le paiement par compte bancaire (virement ou prélèvement) avec transmission du statut de paiement en temps réel.

Le parcours client est simple et fluide, il reçoit un lien de paiement par sms ou email choisi son mode de paiement (payer maintenant, en plusieurs fois ou plus tard),  son moyen de paiement (virement instantané, prélèvement (E-mandat), et valide en toute sécurité.
Plateforme accessible en ligne ou par intégration et on peut choisir des briques de la solution.

Pour vos clients, simplifier le paiement et rassurer ce dernier qui valide la transaction via son application bancaire (Web to APP) ou son espace bancaire (Web to Web).

Pour en savoir plus sur les moyens de paiement alternatifs, contactez-nous !